Sélectionner une page

J’ai la chance de pratiquer le vélotaf depuis des années : je vais travailler été comme hiver en vélo. Pour ceux qui souhaitent s’y mettre en raison des risques de Coronavirus dans les transports en commun, ou pour préserver la planète en abandonnant leur voiture ou même simplement car les beaux jours arrivent, je vous propose un guide qui regroupe tout ce qui est utile pour se mettre au vélotaf !

Choisir son vélo pour le vélotaf

Si vous n’avez pas encore de vélo, il faut évidemment vous en procurer un. J’ai mis à jour début Mai 2020 mon comparatif des vélos de ville à moins de 300€. Si vous préférez un vélo électrique, un vélo pliant ou si votre budget est plus élevé, je publierai des guides pour ces catégories très bientôt ! Si vous préférez les VTT, voici tout ce qu’il faut savoir pour choisir le modèle qui vous conviendra : guide d’achat VTT 2020.

Faire réparer son vélo par un professionnel gratuitement !

Vous avez déjà un vélo qu’il faut réviser ou réparer ? Vous avez peut-être entendu parler de l’aide gouvernementale de 50€ pour la réparation de votre vélo ? Toutes les informations sont sur www.coupdepoucevelo.fr. C’est assez simple car il suffit d’aller chez un professionnel inscrit sur le site coupdepoucevelo.fr et c’est l’état qui paie la facture de réparation / maintenance à hauteur de 50€. Si la réparation coûte plus de 50€, vous ne payez que la différence !

Coup de pouce vélo
Le Coup de Pouce Vélo comprend la réparation jusqu’à 50€, une séance d’une heure d’accompagnement et une prise en charge de 60€ du stationnement temporaire.

Réparer / réviser son vélo soit-même, c’est possible !

Motivé pour réparer votre vélo vous-même ? Je publierai bientôt une vidéo pour vous aider… Mais d’ici là, voilà les principales choses à vérifier :

  • les pneus
  • les roues
  • les freins
  • le passage de vitesses

Quels outils sont nécessaires pour réparer un vélo

Les outils nécessaires pour la réparation d’un vélo dépendent de quel type de réparation vous allez effectuer et du modèle de vélo. Mais quelques outils seront nécessaires dans la plupart des cas, comme des démonte pneus ou clés allen de différentes tailles.

Les outils de base sont réunis dans ce qu’on appelle un multi-tool, une sorte de couteau suisse avec tous les outils nécessaires. Ça ne coûte pas cher, ça dépanne bien et ça tient dans la poche. Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez opter pour une mallette d’outils mais éviter les kits les moins chers : comme pour les outils « classiques », les kits qui proposent 100 pièces pour 20€ ne sont pas solides ni fiables. Mieux vaut opter pour une mallette à outils pour vélo de qualité, quitte à mettre 70 à 90€ pour l’ensemble. Retrouvez toutes les infos nécessaires dans la vidéo ci-dessous :

Révision des pneus

  • Vérifiez la pression à laquelle vous devez gonfler les pneus (c’est écrit sur le flanc de chaque pneu, l’unité est en bar ou en PSI)
  • Si vous n’avez pas de pompe doté d’un manomètre (qui permet de savoir à quelle pression on gonfle), vous pouvez en acheter une chez Decathlon, Amazon ou AllTricks, elles sont compatibles avec toutes les valves vélo du marché
  • Si vous avez une pompe sans manomètre et voulez vous en contenter, regonflez simplement vos pneus fermement pour qu’une fois sur le vélo sans toucher le pied au sol, les pneus soient très légèrement compressés
  • Vérifiez qu’il n’y ait pas de débris (verre, métal, gravier) encastrés à la surface du pneu et si c’est le cas, retirez-les avec une pince à épiler ou un objet pointu. En effet, parfois des débris de verre sont coincés à la surface du pneu sans causer de crevaison mais si vous roulez ainsi, une crevaison se produira tôt ou tard, donc autant vérifier avant.
  • Le pneu ne doit pas être trop usé et doit être bien fixé à la jante

Toutes les explications sont dans la vidéo ci-dessous :

Révision des freins

Je publierai très bientôt une vidéo complète concernant le réglage et la réparation des freins de vélo. Mais d’ici là, voici les bases…

Lorsque vous faites tourner la roue sans qu’elle touche le sol, elle doit tourner librement sans s’arrêter au bout de quelques secondes : si vous entendez ou voyez quelque chose qui frotte, ce n’est pas normal et c’est souvent du côté du réglage du frein que le problème se situe. Le réglage des freins dépend de chaque type de frein : freins à disque, ou frein à patin. Dans les deux cas, Si le vélo freine mal, vérifiez l’usure de vos patins de freins et si besoin remplacez-les; vidéo à venir très bientôt !

Pour régler des freins, dé-serrez les patins de freins puis freinez à fond avec la manette de frein : la roue doit être bloquée. Pendant que vous freinez à fond, resserrez les freins fermement : ça devrait freiner et ne plus frotter !

Pour le réglage des freins à disque, desserrez les deux vis indiquées ci-dessous puis freinez à fond et maintenez le freinage, puis revissez les deux vis progressivement (un quart de tour pour une, un quart pour l’autre, etc.) jusqu’à ce qu’elles soient fermement vissées. Ensuite, faites tourner votre roue : elle doit tourner librement sans frotter et s’arrêter net dès que vous freinez !

Révision des roues

Les roues doivent évidemment être bien attachées au cadre : il convient de serrer fermement les roues au cadre pour l’arrière et à la fourche pour la roue avant. Il faut bien serrer des deux côtés avec l’outil approprié, car la partie à visser change d’un vélo à l’autre, comme le montrent les photos ci-dessous :

Les roues ne doivent pas être voilées : faites les tourner librement une par une sans qu’elle touche le sol et regardez attentivement si la jante semble onduler. Si oui, c’est que la roue est voilée. Si le voile est léger, vous pourrez rouler mais si celui-ci est trop important, il faudra soit dévoiler la roue, soit la remplacer. Dévoiler une roue consiste à serrer les rayons de façon à ce que la roue soit bien rectiligne. C’est une opération qui peut être longue et un peu délicate, il est donc conseillé de faire appel à un professionnel.

Révision de la transmission

Surélevez le vélo de façon à permettre à la roue arrière de tourner librement et pédalez. Puis pendant que vous pédalez, changez une par une les vitesses, elles doivent toutes changer immédiatement, sans en sauter une, sans causer de déraillement. Pour surélever le vélo, l’idéal est un pied d’atelier.

Si vous déraillez, consultez le paragraphe ci-dessous.

Si parfois une vitesse ne passe pas et au passage de vitesse suivant, deux vitesses passent d’un coup, alors il faut régler votre dérailleur ou potentiellement vos manettes de dérailleur. Commencez par vérifier que toutes les vitesses passent, y compris la première et la dernière.

Mon vélo déraille : que faire ?

Si la chaîne déraille à l’avant, déraille-t-elle sur le plus grand plateau ou sur le plus petit ? Si c’est sur le grand plateau, c’est que le dérailleur avant va trop loin vers l’extérieur, et donc il faut raccourcir légèrement son câble. Si c’est sur le petit plateau, c’est que le dérailleur avant va trop loin vers l’intérieur, dans ce cas là il faut rallonger légèrement son câble. Lorsqu’une vitesse est enclenchée, la chaîne doit se situer parfaitement dans l’axe du dérailleur, comme sur la photo ci-dessous : si ce n’est pas le cas, détendre ou tendre légèrement le câble qui déplace le dérailleur.

Le même principe s’applique pour le dérailleur arrière : réglez sa course en ajustant le câble du dérailleur arrière comme indiqué sur la photo ci-dessous. Il faut dévisser légèrement la vis qui maintient la tension du câble puis le tendre légèrement en tirant dessus, puis resserrez la vis et testez le passage de toutes les vitesses !